Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le gouvernement allemand a approuvé mercredi un projet de loi protégeant le droit de circoncire les enfants. Il espère ainsi mettre fin à des mois d'incertitude juridique après l'interdiction de la pratique par un tribunal local. Le Parlement doit encore approuver le texte.

Le projet de loi précise que l'opération doit être effectuée de la manière la moins douloureuse possible pour l'enfant et à condition que les parents aient été complètement informés sur la procédure.

Fin juin, un tribunal de Cologne avait jugé illégale la circoncision religieuse de jeunes enfants qui ne sont pas à même de donner leur consentement, provoquant l'indignation des communautés juive et musulmane.

Soulagement

Le gouvernement allemand avait promis de légiférer à l'automne en faveur du droit des parents à circoncire leurs enfants. L'interdiction ne concernait que la région de Cologne mais de nombreux médecins avaient refusé depuis de pratiquer cet acte, y voyant un risque d'action en justice à leur encontre.

Charlotte Knobloch, ancienne présidente du Conseil central des juifs en Allemagne, s'est déclarée soulagée que "l'Allemagne ne soit pas devenu le seul pays au monde où les juifs ne pourraient pas pratiquer leur religion".

Quelque 120'000 juifs sont recensés comme vivant en Allemagne, ainsi que quatre millions de musulmans, dont la plupart sont d'origine turque.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS