Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Silvio Berlusconi n'a pas l'intention de laisser l'Italie s'enfoncer dans la récession, a-t-il déclaré dans un communiqué diffusé mercredi. Il laisse entendre qu'il briguera à nouveau la présidence du Conseil à l'occasion des législatives du printemps prochain.

"La situation est bien pire aujourd'hui qu'il y a un an, quand j'ai quitté le gouvernement de façon responsable et par amour pour mon pays", écrit-il dans ce communiqué publié à l'issue d'un long entretien avec les dirigeants du Parti de la liberté (PDL).

"Je ne peux pas laisser mon pays sombrer dans une spirale récessive sans fin. Il est impossible de continuer ainsi", poursuit l'ancien chef du gouvernement âgé de 76 ans, qui se dit "submergé" de demandes de la part de militants qui veulent le voir conduire le PDL aux législatives.

"Au bord du gouffre"

Le "Cavaliere" hésite depuis plusieurs mois à reprendre le flambeau de la droite italienne, mais ses propos, particulièrement durs à l'encontre de son successeur Mario Monti, tombent à un moment clé de la campagne.

Mis en cause dans une affaire de moeurs, Silvio Berlusconi a démissionné en novembre 2011 au plus fort de la crise économique. Le président Giorgio Napolitano a alors invité Mario Monti à former un gouvernement d'experts. Soutenue par la droite et la gauche, la nouvelle équipe a entamé une cure d'austérité drastique qui a aggravé la récession.

"L'Italie est aujourd'hui au bord du gouffre: l'économie est au plus mal, il y a un million de chômeurs supplémentaires, le pouvoir d'achat s'effondre, la pression fiscale atteint un niveau intolérable", s'indigne M. Berlusconi dans son communiqué.

Ses hésitations ont laissé la droite dans l'expectative au moment où la gauche se choisissait un chef de file pour les législatives qui doivent avoir lieu début mars. Ce rôle incombera à l'ancien communiste Pier Luigi Bersani, secrétaire du Parti démocrate, qui a remporté haut la main le second tour de la primaire, dimanche.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS