Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A défaut d'avoir été gâté en simple, le public de Bienne a obtenu satisfaction en double.

Attraction du tournoi, la paire Timea Bacsinszky/Martina Hingis s'est qualifiée, non sans difficulté, pour la finale du Ladies Open.

Les vice-championnes olympiques ont battu Xenia Knoll et Demi Schuurs 5-7 6-4 10-3. Non, le tandem formé par la Bernoise et la Néerlandaise n'était pas la tête de série no 1 du tableau pour rien!

La rencontre a été très serrée de bout en bout des deux premiers sets. Un simple fait illustre le propos: Bacsinszky et Hingis menaient 5-1 dans la deuxième manche et semblaient être en mesure de conclure rapidement. Sauf que...

Dans le super tie-break, sans doute est-ce le vécu au plus haut niveau qui a fait la différence. Irréprochables dans ce moment décisif, les argentées de Rio ont enchaîné les points comme si presque personne ne se trouvait de l'autre côté du filet. Une fin de match très cruelle pour Knoll et Schuurs mais aussi, espérons-le pour elles, extrêmement riche en enseignements.

Samedi, en clôture du programme, Bacsinszky et Hingis en découdront soit avec la Zurichoise Viktorija Golubic et sa coéquipière Kristina Pliskova, qui sont venues à bout de la Roumaine Raluca Olaru et de l'Ukrainienne 4-6 7-6 (7/3) 11-9.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS