Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le canadien BlackBerry a continué son redressement au cours de son dernier exercice fiscal 2014/15 avec une perte de 304 millions de dollars. Cela représente un contraste par rapport à la perte de 5,9 milliards de l'exercice précédent, selon un communiqué.

Mais si les pertes sont réduites, les ventes en revanche continuent de se dégrader dans les derniers mois. Sur le dernier trimestre clos fin février, BlackBerry a vu son chiffre d'affaires baisser de 16% à 660 millions de dollars (636 millions de francs) et sa marge se détériorer de plus de 3 points à 48,2%.

Pour ce dernier trimestre, grâce à un crédit d'impôt de 29 millions de dollars, le fabricant de smartphone a réussi à dégager un bénéfice de 28 millions de dollars, à comparer à une perte de 423 millions sur le trimestre correspondant de l'exercice 2013/14. Le bénéfice par action a été de 5 cents. Dans leur consensus, les analystes tablaient sur une perte de 4 cents.

Entre décembre et février, le groupe a vendu 1,6 million de boîtiers BlackBerry, des ventes deux fois moins importantes que pour les trois mois comparables du dernier exercice. Ces pertes de marché sont compensées au niveau du chiffre d'affaires par des prix unitaires plus importants avec un prix moyen de 211 dollars par boîtier, contre 180 sur la même période du dernier exercice.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS