Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bosnie: une manifestation de vétérans dégénère à Sarajevo

Sarajevo - Au moins 55 personnes, dont quinze policiers, ont été blessées dans des violences qui ont éclaté à Sarajevo lors d'une manifestation d'anciens combattants. Ces derniers étaient venus protester contre la diminution de leurs allocations.
Les heurts ont éclaté devant le siège du gouvernement de la Fédération croato-musulmane, où plusieurs milliers de manifestants s'étaient rassemblés en milieu de journée.
"Un groupe de manifestants a violemment attaqué les policiers, en utilisant des barres de fer ou en jetant des pierres. La situation a été très dangereuse pour les policiers et nous avons été obligés d'avoir recours aux gaz lacrymogènes", a raconté Samir Dzebo, un haut responsable policier.
La police a utilisé une grande quantité de gaz lacrymogènes pour disperser la foule, après plusieurs tentatives des manifestants d'entrer de force dans l'immeuble du gouvernement qui était protégé par un important dispositif policier. Les manifestants ont cassé de nombreuses vitres du bâtiment et jeté des pierres et des bouteilles sur les policiers.
Le gouvernement de la Fédération croato-musulmane, une des deux entités de la Bosnie, a décidé récemment de revoir les critères pour le paiement des rémunérations des anciens combattants de la guerre (1992-1995) et des familles de militaires tués pendant le conflit.
Une réforme du système de ces allocations, versées à quelque 109'000 personnes, est nécessaire pour permettre au pays d'obtenir une nouvelle tranche d'un prêt du FMI d'un montant total de 1,1 milliard d'euros approuvé en 2009.
Ce prêt, destiné à aider le pays à surmonter la crise économique, a été accordé à la condition que la Bosnie réduise ses dépenses et introduise une plus grande discipline monétaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.