Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Bossard a poursuivi sa croissance en 2017

Affichant un chiffre d'affaires record l'an dernier, le spécialiste zougois de l'assemblage industriel Bossard a notamment tiré profit de l'embellie de la conjoncture en Europe (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Après avoir établi un record en 2016, Bossard a poursuivi sa croissance l'an dernier. Le spécialiste zougois de l'assemblage industriel vu ses revenus s'envoler de 13,1% au regard de l'exercice précédent à 786,2 millions de francs.

Exprimée en monnaies locales, la croissance des ventes s'est établie à 12,2%, a précisé jeudi l'entreprise établie à Zoug et fondée en 1831. L'évolution favorable des affaires vient confirmer de manière éclatante la stratégie de croissance du groupe, notamment les acquisitions ciblées et les investissements dans l'outil de production, note Bossard.

La performance, soutenue par les trois régions dans lesquelles le groupe est actif, s'est cependant inscrite dans le bas de la fourchette des estimations des analystes. Sondés par l'agence financière awp, ces derniers attendaient en moyenne un chiffre d'affaires de 787,3 millions de francs.

Sur le seul quatrième trimestre, Bossard a vu ses ventes s'étoffer de 10,3% à 196,5 millions de francs. A taux de change constants, l'expansion s'est fixée à 9,5%.

Effet Tesla

En Europe, région dans laquelle Bossard réalise plus de la moitié de son chiffre d'affaires, ce dernier a progressé sur l'ensemble de l'année de 10,8% (9,3% en devises locales) à 444,9 millions de francs.

Reflet de l'embellie conjoncturelle sur le vieux continent, la performance s'est améliorée au gré des trimestres, le dernier de l'année se soldant sur un envol des ventes de 16,1% (13,9%) par rapport à la période correspondante de 2016 à 110,3 millions de francs. Bossard a aussi pu tirer profit des investissements consentis ces dernières années en vue de renforcer sa position dans plusieurs pays.

A l'image de 2016, Bossard a pu bénéficier de nouveaux progrès en Amérique, aussi à la faveur d'acquisitions. Les ventes y ont ainsi fortement augmenté de 18,4% à 220,3 millions de francs sur l'ensemble de l'année 2017.

L'entreprise note avoir aussi tiré profit de sa collaboration avec le fabricant américain de véhicules électriques Tesla, lequel a lancé au 3e trimestre la fabrication de son dernier modèle visant une clientèle plus large. Et l'extension de cette production devrait encore venir soutenir les affaires durant l'année en cours.

Production accrue en Asie

En Asie, les revenus annuels ont également présenté une progression à deux chiffres, soit de 12,8% (+12,3%) à 121 millions de francs. L'accroissement "substantiel" des capacités de production, en particulier en Chine, Thaïlande, en Corée du Sud et en Malaisie. Bossard dévoilera ses résultats financiers détaillés le 7 mars.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.