Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les automobilistes ont dû s'armer de patiente ce weekend aux abords du tunnel du Gothard (archives).

KEYSTONE/ALEXANDRA WEY

(sda-ats)

Retour de vacances pour les uns, départ pour les autres: les bouchons étaient au rendez-vous ce week-end des deux côtés du tunnel du Gothard sur l'autoroute A2. La file de véhicules s'est étendue jusqu'à 10 kilomètres à l'entrée sud samedi et dimanche.

Entre Biasca et l'aire de repos de Stalvedro (TI), les automobilistes ont dû patienter deux heures samedi à la mi-journée, selon les informations du TCS. En fin de journée, la colonne s'étendait encore sur huit kilomètres, soit une heure et demie de temps d'attente.

De l'autre côté, entre Amsteg et Göschenen (UR), les voitures se sont talonnées sur six kilomètres. Le temps d'attente s'élevait à une heure. Le trafic était également bouché sur la route alternative recommandée, passant par le tunnel du San Bernardino.

Les bouchons se sont résorbés dans la nuit pour recommencer de plus belle dimanche. La file d'automobilistes s'étendaient de nouveau jusqu'à 10 kilomètres à midi direction nord, avec un temps d'attente de deux heures. Dans l'autre direction, le trafic était moins encombré: les voitures se suivaient sur quatre kilomètres.

Circulation perturbée à la Furka

Le chargement des voitures sur le train à la Furka a également été perturbé samedi matin. En raison d'un problème technique, un train régional est resté bloqué vers 09h30 au tunnel entre Oberwald (VS) et Realp (UR).

Environ 25 personnes se trouvaient à bord, mais aucun véhicule, a indiqué à l'ats une porte-parole de la compagnie Matterhorn-Gotthard-Bahn. Le train a dû être remorqué. Les choses sont rentrées dans l'ordre vers 11h00, avec toutefois des retards résiduels.

ATS