Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé jeudi en nette hausse de 1,07%, après les minutes optimistes de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) et malgré la décision de statu quo de la Banque centrale du Japon (BoJ).

A l'issue des échanges, l'indice Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 210,63 points à 19'859,81 points, son plus haut niveau de clôture depuis le 20 août. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau s'est pour sa part élevé de 0,87% (+13,85 points) à 1600,38 points.

La séance a été moyennement active, avec 2,08 milliards de titres échangés sur le premier marché. Sur le volet des changes, le dollar est un peu redescendu par rapport à son cours de début de matinée, à 123,30 yens, soit à peu près le même niveau que mercredi à la fermeture. L'euro est quant à lui remonté autour de 132 yens, un mouvement favorable aux titres exportateurs nippons.

La Banque du Japon (BoJ) a choisi jeudi à la mi-journée de laisser en l'état sa politique monétaire en dépit d'une rechute en récession de l'archipel dont les entreprises sont pénalisées par le ralentissement de l'économie chinoise.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS