Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Ghana n'a eu aucun mal à dominer la Guinée (3-0), avec notamment deux buts de Christian Atsu, pour s'inviter pour la cinquième fois d'affilée en demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations.

Jeudi, toujours à Malabo, les Black Stars défieront la Guinée équatoriale, le pays-hôte.

Jamais inquiétés par le Syli National, les Ghanéens ont fait la différence dès la 4e minute de jeu par Atsu avant de sécuriser définitivement leur avance grâce à Kwesi Appiah, qui a profité d'une grossière erreur de relance du malheureux défenseur Mohamed Sankoh (44e), Atsu s'offrant un doublé sur un centre-tir en seconde période (61e).

La Guinée a même terminé la rencontre à dix après l'exclusion du gardien Naby Yattara pour une charge violente dans le temps additionnel sur Asamoh Gyan, qui se présentait seul devant lui (90e+2).

Pour le Ghana, un habitué du dernier carré et qui est monté en puissance au fil des rencontres, tous les espoirs sont désormais permis, la Guinée équatoriale n'étant pas de taille, sur le papier, à rivaliser avec cette grande puissance du football africain, quadruple lauréate de la CAN.

Le Ghana, dont le dernier titre date de 1982 en Libye, n'est désormais plus qu'à une marche de la finale, où il n'est plus apparu depuis 2010 en Angola. A lui de ne pas rater cette occasion en or.

Dans le dernier quart de finale, ce sont les Ivoiriens qui ont pris le meilleur sur l'Algérie 3-1. Le grand monsieur de cette partie s'appelle Wilfried Bony, auteur des deux premiers buts des Elephants.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS