Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les cannettes en aluminium vides jetées dans les champs sont dangereuses, voire mortelles, pour les vaches. Lorsque les champs sont fauchés, les débris d'alu finissent dans le fourrage et sont mangés par les bovins.

Le problème s'amplifie, a indiqué lundi à l'ats Hans Rüssli de l'Union suisse des paysans (USP). Il confirme ainsi des articles de presse à propos d'un agriculteur qui a dû faire abattre six de ses vaches laitières en six mois.

Lorsque les bovins mangent du fourrage contenant des débris de cannettes en aluminium, ils sont victimes de blessures internes qui s'infectent. L'agriculteur soleurois n'est pas un cas isolé, souligne Hans Rüssli.

Opération chirurgicale

Parfois, le vétérinaire peut intervenir. Un agriculteur de Lengnau (AG) a ainsi pu sauver une vache portante et son veau grâce à une opération. Dans son ventre, on a trouvé un morceau d'alu provenant d'une cannette.

Sur son site Internet, l'agriculteur en question constate que la boisson a coûté 2,50 francs. L'opération et les soins pour sauver sa vache devraient lui être facturés environ 2000 francs.

Autres dangers

L'USP étudie la possibilité de lancer une campagne d'information pour la population sur les dangers que représentent les cannettes métalliques vides laissées dans les champs.

Le Service d'information agricole (LID) fournit depuis des années des panneaux et des pancartes aux agriculteurs. Le texte, en gros caractères, invite les promeneurs à ne pas jeter de déchets dans les champs.

Les cannettes en alu, en PET et en verre ne sont pas les seuls problèmes pour les bovins. Les crottes de chien peuvent aussi mettre en danger la santé des vaches et des humains.

ATS