Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Journée mi-figue mi-raison pour les Suisses en ouverture de l'Euro en salle à Prague.

Décevante, Nicole Büchler n'a pas franchi le cap des qualifications du saut à la perche, mais Noemi Zbären (record personnel sur 60 m haies) et surtout Selina Büchel, qualifiée pour les demi-finales du 800 m après avoir gagné sa série, ont répondu présent.

Le résultat et la manière. Selina Büchel a composté son ticket pour la demi-finale de samedi (finale dimanche) en débordant ses principales rivales dans la dernière ligne droite, après avoir couru l'essentiel du temps en 4e position. Son coup de reins, amorcé dans l'ultime virage, s'est révélé irrésistible, et la St-Galloise n'a pas donné le sentiment de forcer. Elle a devancé la Française Renelle Lamote (2'02''10) et l'Ukrainienne Nataliya Lupu, tenante du titre (3e en 2'02''18).

En séries du 60 m haies, Noemi Zbären a retranché un dixième à son record personnel, en 8''11. Las, la Bernoise de 20 ans ne rééditait pas sa performance en demi-finale, en raison d'un départ totalement manqué (8''19). Pas de finale pour elle.

A la perche, Nicole Büchler aurait dû franchir 4m60 pour faire partie des huit finalistes (record national à 4m67). Mais la Seelandaise est meilleure quand on ne l'attend pas. Elle est restée en rade avec une maigre performance à 4m45.

Le parcours de Lea Sprunger s'est arrêté en séries sur 400 m. La Vaudoise n'a pas fait mieux que 4e de sa course (20e rang final) en 53''97, à 0''26 de son meilleur temps. Elle espérait courir en moins de 53''50. Pour se qualifier, il lui aurait fallu réaliser 53''29 ou moins. La résistance et le relâchement lui ont manqué en deuxième partie d'épreuve.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS