Navigation

CFF: une table ronde pour prévenir le suicide

Ce contenu a été publié le 18 mai 2014 - 15:56
(Keystone-ATS)

L'an dernier, 123 personnes se sont données la mort sur les rails du réseau CFF, et 64 autres ont tenté de le faire. Face à ce phénomène en augmentation, les CFF ont convoqué une table ronde sur la prévention du suicide.

Parue dans le "SonntagsBlick", l'information est confirmée par Rahel Meile, porte-parole de l'ex-régie. "On recense 14 à 15 suicides par mois en moyenne", a-t-elle déclaré à l'ats.

L'année dernière, le total s'est élevé à 123, un nombre record et une nette augmentation par rapport à 2012. La moyenne des années précédentes se situait à 109 cas.

Au total, ce sont 187 personnes qui ont tenté de mettre fin à leurs jours en 2013 sur le réseau CFF. Plus d'un tiers d'entre elles, soit 64, ont survécu, mais avec des blessures graves.

Affiches et Main tendue

"Les CFF sont très engagés dans la prévention du suicide", a encore souligné Mme Meile. Elle n'a cependant pas voulu en dire plus, de crainte d'inspirer des candidats au suicide si le sujet devait être trop souvent thématisé.

Mais une mesure est déjà visible dans les gares. Des affiches portant le numéro 143 de La Main Tendue encouragent à demander de l'aide avant qu'il ne soit trop tard.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.