Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Mujinga Kambundji a égalé son record national en 7''18 en finale du 60 m des Championnats de Suisse en salle à St-Gall, un chrono qui fait d'elle la troisième athlète européenne de l'hiver.

Une perspective intéressante à trois semaines de l'Euro en salle de Prague, où elle sera notamment accompagnée par Pascal Mancini, qui a réussi les minima en 6''68.

Le sprint court a tenu ses promesses dans la grande halle du Centre athlétique de St-Gall, sur une piste qui n'a pourtant pas la réputation d'être très rapide. Kambundji, dans une finale où figurait également sa petite soeur Muswama (7e en 7''76), a fait aussi bien que trois semaines plus tôt à Macolin. Cet hiver, en Europe, seules la Néerlandaise Dafne Schippers (7''09) et la Britannique Dina Asher-Smith (7''12) ont couru plus vite que l'étoile montante du ST Berne.

L'espoir lausannoise Sarah Atcho (19 ans) a décroché la médaille d'argent en 7''53, record personnel, juste devant Fanette Humair, classée 3e dans le même temps. Grande déception pour Marisa Lavanchy, éliminée en demi-finale pour faux départ.

La finale masculine a permis à Pascal Mancini de décrocher les minima européens avec une marge de deux centièmes, en 6''68. L'autodidacte staviacois est toujours très à l'aise sur cette distance qui lui colle à la peau, mais il reste encore à bonne distance de son record personnel de 2011 (6''61). Il a devancé Steven Gugerli (6''77) et Amaru Schenkel (6''80).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS