Navigation

Changements climatiques: le Conseil fédéral adopte un plan d'action

Ce contenu a été publié le 09 avril 2014 - 12:26
(Keystone-ATS)

La Suisse doit se préparer à des phénomènes comme les sécheresses estivales ou les crues dues aux changements climatiques. Le Conseil fédéral a adopté mercredi un plan d'action à ce sujet. Les grands principes avaient été définis en 2012 déjà.

D'après les scénarios de MétéoSuisse, la température moyenne annuelle augmentera de 1,2 à 4,8 degrés d'ici la fin du siècle et les étés seront plus secs. Sur cette base, le gouvernement a défini une série de défis à relever.

Outre les sécheresses estivales y figurent la canicule en ville, l'aggravation du risque de crues, la fragilisation du sol, l'élévation de la limite des chutes de neige, la dégradation de la qualité de l'eau, des sols et de l'air ainsi que la modification du biotope avec notamment la propagation d'organismes nuisibles et d'espèces exotiques.

Gaz à effet de serre

La réduction des émissions de gaz à effet de serre reste prioritaire. Avec la loi sur le CO2, la Suisse mène une politique active dans ce domaine, estime le gouvernement.

Dans le secteur de l'agriculture, la production doit être adaptée aux nouvelles conditions. Il s'agit en particulier d'étudier comment tirer au mieux profit de l'allongement de la période de végétation, d'analyser les conséquences du réchauffement sur les insectes nuisibles et d'examiner des systèmes de production économes en eau ou de nouvelles formes d'irrigation.

Pour la gestion des forêts, il faudra améliorer leur capacité d'adaptation en veillant au choix des espèces. Une attention particulière doit être portée aux forêts protectrices contre les dangers naturels.

Les adaptations dans le secteur de l'énergie visent, d'une part, à réduire au minimum les besoins pour le refroidissement et la climatisation des bâtiments. D'autre part, il s'agit d'analyser l'impact des changements climatiques sur la production d'énergie, les installations hydrauliques devant réduire la quantité d'eau prélevée.

Diversifier l'offre touristique

Dans le secteur du tourisme, les mesures doivent contribuer à ce que la Suisse reste une destination attrayante et compétitive à long terme. Dans ce but, il s'agit de développer et de diversifier l'offre de la place touristique helvétique.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.