Navigation

Chine: deux Tibétains se suicident par le feu

Ce contenu a été publié le 12 novembre 2012 - 17:31
(Keystone-ATS)

Deux Tibétains se sont immolés par le feu lundi, a indiqué l'agence gouvernementale chinoise Xinhua, portant à neuf le nombre de ces suicides au Tibet en cinq jours. Les suicides de Tibétains se sont accélérés depuis l'ouverture jeudi du 18e congrès du Parti communiste chinois.

Depuis 2009, 69 personnes se sont immolées par le feu afin de protester contre la domination chinoise sur le Tibet et 54 d'entre elles sont mortes, avait affirmé le gouvernement tibétain en exil en Inde avant cette nouvelle vague de suicides.

La Chine affirme avoir "libéré pacifiquement" le Tibet et amélioré le sort de sa population en finançant le développement économique de cette région pauvre et isolée.

Mais de nombreux Tibétains ne supportent plus ce qu'ils considèrent comme une domination grandissante des Han, l'ethnie ultra-majoritaire en Chine, et la répression de leur religion et de leur culture.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.