Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Christian Coleman a mesuré à Sacramento le chemin qu'il lui restait à parcourir pour viser les sommets: il a dû se contenter de la deuxième place sur 200 m lors des Trials.

Déjà battu sur 100 m, le grand espoir du sprint américain a laissé échapper la victoire dans les dernières foulées. Son vainqueur pour 0''01 avec un chrono de 20''10, Ameer Webb, n'a pas le pedigree de Justin Gatlin qui l'avait devancé sur la distance-reine.

Il a certes décroché son billet pour ses premiers Championnats du monde où il s'alignera sur 100 m, 200 m et dans le relais 4 x 100 m, mais d'ici le rendez-vous de Londres (5-13 août), le no 1 mondial en 2017 du 100 m (9''82) et no 2 mondial du 200 m (19''85) va devoir refaire ses gammes et se reposer après avoir beaucoup couru ces deux derniers mois.

La finale du 400 m haies dames est, par ailleurs, entrée dans l'histoire avec, pour la première fois, trois concurrentes sous les 43 secondes. Dalilah Muhammad, sacrée Championne olympique à Rio, a bouclé le 400 m haies le plus rapide de l'année en 52''64, devant Shamier Little (52''75) et Kori Carter (52''95).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS