Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Citigroup supprime plus de 11'000 postes

Moins de deux mois après son changement surprise de patron, le groupe bancaire américain Citigroup annonce plus de 11'000 suppressions d'emplois dans le monde, dans le cadre d'un vaste plan d'économies. La banque de détail est la plus affectée.

Cette restructuration concerne un peu plus de 4% des 260'000 personnes employées par le groupe, selon un porte-parole qui a précisé mercredi que la procédure était entamée, mais "se poursuivrait l'année prochaine".

"Ces actions sont les étapes suivantes logiques dans la transformation de Citi", a indiqué le directeur général du groupe Michael Corbat, arrivé aux commandes mi-octobre. "Nous allons améliorer à nouveau notre efficacité opérationnelle en réduisant les capacités et les dépenses excessives."

Citigroup n'a jamais fourni d'explication sur la démission de son prédécesseur Vikram Pandit, mais, selon la presse, celui-ci a été évincé par le président du conseil d'administration Michael O'Neill qui lui reprochait une amélioration trop lente de la situation de la banque.

Toutes les régions touchées

Les coupes affecteront toutes les régions du monde, avec environ 4600 prévues en Amérique du Nord, 3800 dans la zone Europe-Moyen Orient-Afrique, 2100 en Amérique Latine et 750 en Asie, selon le porte-parole.

La banque de détail sera la plus touchée: 6200 emplois y seront supprimés, dont 40% dans les fonctions administratives et techniques, détaille Citigroup dans son communiqué.

Le groupe prévoit de "vendre ou largement réduire ses opérations au Pakistan, au Paraguay, en Roumanie, en Turquie et en Uruguay". Il veut "optimiser" sa présence dans les grandes métropoles en supprimant 14 agences au Brésil, 7 à Hong Kong, 4 en Hongrie, 15 en Corée et 44 aux Etats-Unis.

Les autres coupes concerneront essentiellement les activités à destination des clients institutionnels (1900 postes) et des fonctions administratives et techniques au niveau du groupe (2300 postes). Citigroup évoque aussi une "rationalisation" des succursales en Grèce et en Espagne de sa division Citi Holdings, qui réunit des activités non stratégiques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.