Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré une performance en repli au 3e trimestre, Clariant a accru son bénéfice net après neuf mois, de 144 à 241 millions de francs. Mais, dans le cadre du rachat de l'allemand Süd-Chemie, le groupe bâlois de spécialités chimiques prévoit de supprimer encore 700 emplois dans le monde d'ici 2014.

Le projet de réduction d'effectif concernera avant tout les fonctions administratives, a annoncé lundi l'entreprise établie à Muttenz (BL). Il sera mis en oeuvre l'an prochain, dès que les derniers actionnaires de la société munichoise auront remis leurs parts.

Pour augmenter le bénéfice

Avec les mesures destinées à l'amélioration la production, la réduction d'effectif doit permettre d'accroître le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBITDA) de 75 à 95 millions d'euros jusqu'en 2013. Après neuf mois en 2011, l'EBITDA s'est hissé à 734 millions de francs, contre 731 millions un an auparavant.

Clariant, qui employait à fin septembre 22'217 collaborateurs, ne donne aucune précision quant à la localisation des réductions d'effectif. Familier des restructurations, le groupe rhénan a biffé ces dernières années des centaines d'emplois et fermé 20 sites de production.

Acquisition qui rapporte

Sur le trimestre sous revue, Clariant a dégagé un bénéfice net de 81 millions de francs, 28 millions de moins qu'un an auparavant. Le chiffre d'affaires a lui augmenté de 9% à 1,87 milliard. Exprimée en devises locales, la croissance s'est inscrite à 25%.

La hausse des ventes reflète pour l'essentiel l'acquisition de Süd Chemie ainsi que des adaptations de prix. Clariant dit avoir souffert de l'appréciation du franc par rapport aux autres devises, tout particulièrement durant la première moitié du trimestre, en l'occurrence avant la décision de la Banque nationale suisse (BNS) le 6 septembre de fixer un cours plancher de 1,20 franc pour un euro.

Malgré la baisse de rentabilité, les investisseurs ont apparemment salué la performance de Clariant, celle-ci ayant dépassé les attentes des analystes. A la Bourse suisse vers 10h00, le titre du groupe rhénan bondissait de 2,3% à 9,93 francs dans un marché élargi Swiss Performance Index (SPI) en repli de 0,89%

ATS