Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les dépenses de la santé devraient croître de l'ordre de 4% par année jusqu'en 2018 (photo symbolique).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

(sda-ats)

En 2018, les dépenses de santé par habitant devraient dépasser les 10'000 francs, d'après les prévisions du KOF présentées mardi à Berne. Cette augmentation des coûts de l'ordre de 4% par année est liée à la reprise économique et au vieillissement de la population.

L'an dernier, les dépenses de santé auront augmenté de 3,8%, selon les estimations du centre de recherches conjoncturelles, affilié à l'EPF de Zurich. Cette année, la croissance devrait atteindre 4,1% et en 2018, elle s'élèvera probablement à 3,9%. Ces variations fluctuent notamment selon la situation conjoncturelle.

Ainsi, pour cette année, le KOF part d'un redressement continu de l'économie et d'une part croissante des personnes âgées dans la population. Ces facteurs, déterminants pour expliquer une hausse des coûts de la santé, ne seront que faiblement atténués par la révision du prix des médicaments, relève l'institut.

Depuis mars, de nouvelles règles émises pour le contrôle du prix des médicaments devraient se traduire par des économies de 240 millions de francs pour les trois prochaines années. En outre, les mesures prises par le Conseil fédéral pour les tarifs des soins ambulatoires devraient amener des économies annuelles de l'ordre de 700 millions de francs dès 2018.

Hausse malgré tout

Malgré ces mesures de l'Etat, les dépenses par habitant devraient franchir le cap des 10'000 francs annuels dès l'an prochain. Elles passeront de 9600 francs en 2016, à 9900 cette année et à près de 10'200 francs en 2018.

Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), les dépenses totales de santé pour l'année 2015 se sont élevées à 77,8 milliards de francs. Pour le KOF, elles devraient atteindre 80,8 milliards en 2016, 84 milliards cette année et 87,4 milliards l'an prochain. Ceci à condition que la situation économique reste stable.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS