Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse va partager son siège au Conseil d'administration du Fonds monétaire international (FMI) avec la Pologne. Les deux pays ont signé un protocole d'entente en ce sens, a fait savoir la présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf à Washington.

A l'avenir, la Suisse et la Pologne entendent se relayer au sein de ce conseil qui compte 24 sièges. Celui-ci est responsable des affaires courantes du FMI et décide notamment de l'octroi de crédits aux pays membres.

L'accord concerne toutefois uniquement le niveau opérationnel, a précisé la cheffe du Département fédéral des finances. La Suisse conserve en effet la direction du groupe de vote au sein du Comité monétaire et financier international, l'instance ministérielle du fonds.

Eveline Widmer-Schlumpf se trouve actuellement dans la capitale américaine à l'occasion de la réunion de printemps du FMI et de la Banque mondiale. Le ministre de l'économie Johann Schneider-Ammann et le nouveau président de la Banque nationale suisse (BNS), Thomas Jordan, sont également du voyage.

ATS