Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dario Cologna a été envahi par l'émotion une fois l'arrivée de son 15 km franchie à Pyeongchang.

Il était conscient d'avoir écrit "une page d'histoire", comme il l'a dit dans sa première interview, et surtout d'avoir surmonté ses difficultés pour revenir au sommet.

"J'avais aujourd'hui d'excellentes jambes, un excellent matériel. Tout allait si bien que j'ai presque pris du plaisir, même si c'était dur sur la fin", a déclaré le Grison au micro de la télévision alémanique. "Et le fait d'avoir écrit l'histoire rend tout ça encore plus beau. A la fin, j'ai à peine pu retenir mes émotions. J'ai dû travailler tellement dur cet hiver. C'est beaucoup de choses à la fois qui m'arrivent."

Sous les yeux de son amie Laura, Cologna a su mettre rapidement quelques mots sur son exploit. "C'est incroyablement beau. Je fais du sport pour gagner. Ce titre me rend très fier."

Le désormais quadruple champion olympique, qui disposait d'une grande avance et était informé des écarts (les départs étaient échelonnés, un coureur s'élançant toutes les 30 secondes), a pu savourer sur la fin, et sous le soleil, ce titre qui peut en appeler d'autres...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS