Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

A l'ouverture de la place financière londonienne mardi matin, l'action Sky s'envolait de 18% (archives).

KEYSTONE/AP/ROBERTO PFEIL

(sda-ats)

Le câblo-opérateur américain Comcast a lancé mardi une offre public d'achat sur le groupe de télévision britannique Sky. L'opération valorise ce dernier à 22,1 milliards de livres (28,7 milliards de francs).

Y voyant une "opportunité stratégique d'acquérir un leader de la production et la diffusion de contenus au Royaume-Uni et en Europe", Comcast propose de racheter chaque action au prix de 12,50 livres, soit 11% de plus que la valeur de l'action à la fermeture de la Bourse de Londres lundi (11,05 livres).

A l'ouverture de la place financière londonienne mardi matin, l'action Sky s'envolait de 18%. L'entreprise américaine dit vouloir racheter la totalité de Sky, et procédera au rachat si elle obtient "50% des parts plus une action".

Base de croissance en Europe

"Nous disposons déjà d'une forte présence à Londres, et Comcast a l'intention d'utiliser Sky comme plate-forme pour notre croissance en Europe", a déclaré dans un communiqué Brian L. Roberts, le PDG de Comcast. "Nous voulons développer les activités de Sky, et nous croyons qu'il existe d'importantes possibilités de croissance en combinant ces entreprises".

Comcast précise vouloir "maintenir une forte présence" au Royaume-Uni, en poursuivant ses "investissements dans les industries créatives", et tout en respectant "les normes et l'impartialité de l'information" du groupe Sky.

Autre offre

Car le groupe britannique fait déjà l'objet d'une autre offre de rachat, par le géant américain Fox de la famille Murdoch, qui propose 10,75 livres par action pour acheter les 61% des parts qu'il ne détient pas encore.

L'autorité britannique de la concurrence avait jugé que l'achat du groupe audiovisuel Sky par le géant Fox n'était "pas dans l'intérêt du public", s'inquiétant pour la "pluralité des médias", alors que la famille Murdoch possède déjà, via News Corp, deux quotidiens à grand tirage, The Times et The Sun.

Outre la chaîne d'information en continu Sky News, le bouquet Sky est très présent dans le sport et a la main sur la plus grande partie des droits de la Premier League anglaise de football.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS