Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Zubin Mehta s'est amusé jeudi avec le public lors du traditionnel concert du Nouvel An de Vienne. Le maestro indien a été longuement ovationné. Ce spectacle a été transmis par la télévision dans quelque 90 pays.

Le chef d'orchestre est entré dans la légende de cette institution de la musique classique, qu'il dirigeait pour la cinquième fois, rejoignant le petit cercle des Willi Boskovsky, Clemens Krauss et Lorin Maazel.

Zubin Mehta a donné d'emblée la tonalité du spectacle en concluant le premier morceau, intitulé "Mouvement Perpétuel", se tournant vers la salle en clamant "Et caetera..."

Hommage au savoir

Sous les ors du Musikverein, le programme était composé comme d'habitude de valses, polkas, galops et marches de Johann Strauss père (1804-1849) et de ses trois fils Johann (1825-1899), Joseph (1827-1870) et Edouard (1835-1916). Il rendait hommage cette fois au savoir, en célébrant les 650 ans de la fondation de l'université de Vienne et les 200 ans de l'université technique.

Le Philharmonique de Vienne a joué notamment une "Valse des étudiants" et des morceaux intitulés "Accélérations", "Polka électro-magnétique", ou "En vapeur", ce dernier s'achevant par une explosion... de confettis.

Le 75e concert du Nouvel an commémorait également les 150 ans du Ring, le monumental boulevard circulaire bordant le coeur historique de Vienne, la ville aux près de 10'000 places de concert classique mises en vente chaque soir.

Lors du final traditionnel, le public a entendu comme d'habitude la plus célèbre des valses, "Le Beau Danube Bleu" de Johann Strauss fils, avant de battre des mains la mesure de "La marche de Radetzky" de Johann Strauss père, Zubin Mehta tournant sa baguette vers la salle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS