Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

En comparaison internationale, les Suédois ont les meilleures connaissances en anglais. Tel est le résultat d'une étude réalisée par l'institut d'enseignement linguistique Education First (EF). La Suisse se classe 19e et les Romands font figure de mauvais élèves.

Les différences entre régions linguistiques en Suisse se sont renforcées, écrit l'institut mardi dans un communiqué. Alors que les Alémaniques se sont quelque peu améliorés, les résultats des Romands sont moins bons que l'année passée. Les Tessinois se situent entre les deux.

Au niveau des grandes villes, les Zurichois sont loin devant et ont les meilleures connaissances en anglais. Ils sont les seuls à disposer de "très bonnes connaissances". Viennent ensuite Berne, Bâle et Genève. Lausanne fait cette année encore figure de lanterne rouge, note l'étude.

Dans le deuxième groupe

EF Education First a établi son cinquième classement en mesurant les connaissances en anglais de 910'000 adultes provenant de 70 pays. Les calculs ont pris en compte l'aisance en grammaire, vocabulaire, expression et compréhension orales.

La Suisse termine à la 19e place se maintenant tout juste dans le groupe des pays ayant de "bonnes connaissances". Elle est non seulement loin derrière l'Autriche (10) et l'Allemagne (11), mais aussi dépassée par le Portugal (13) et la Roumanie (16). Les Helvètes font toutefois mieux que les Italiens (28) ou que les Français qui pointent au 37e rang.

Les pays scandinaves font la course en tête

La Suède arrive en tête suivie des Pays-Bas, du Danemark, de la Norvège, Finlande, Slovénie, de l'Estonie, du Luxembourg et de la Pologne. Ce peloton est considéré comme ayant de "très bonnes connaissances" de la langue. Seuls des pays européens figurent sur cette "short list".

Dans tous les pays néanmoins les femmes parlent en règle générale mieux l'anglais que les hommes. La différence est d'autant plus marquée dans les pays d'Europe de l'Est et au Moyen-Orient, précise l'étude.

L'écart se gomme uniquement dan les pays dont les résultats sont très bons, comme la Suède. Femmes et hommes sont ainsi égaux en la matière au pays du fondateur d'Ikea.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS