Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Marseille a gagné la Coupe de la Ligue pour la troisième fois de suite. L'OM a battu Lyon 1-0 après prolongations au Stade de France grâce à une réussite de Brandao (105e).
Cette finale d'une pauvreté affligeante ne restera pas dans les annales, tant s'en faut. Il a vraiment fallu aller au bout de l'ennui pour désigner le vainqueur. Les Marseillais, avec ce trophée, sauvent les meubles et décrochent une place en Europa League.
Il n'est quasiment rien passé de croustillant durant le temps réglementaire. Une seule action vraiment dangereuse s'est produite: elle était à mettre au crédit de l'OM, quand Valbuena déposait le ballon sur la tête d'Amalfitano, mais Lloris déviait la reprise du Marseillais sur son poteau (65e). A part cet épisode isolé, rien à signaler.
Les deux blocs, bien en place, se sont neutralisés dans la médiocrité. Les deux finalistes n'ont pas voulu prendre de risques et ont accusé un important déchet technique. Ceci sans parler des multiples fautes d'antijeu...
Dans les prolongations, il y avait enfin un peu d'action. Et c'est Brandao, entré sur la pelouse à la 97e à la place de Rémy, qui ouvrait le score après une passe de Cheyrou (105e). L'OM, plus en jambes que son adversaire, passait tout près du 2-0 à la 106e sur une tête d'André Ayew bien sauvée par Lloris.

ATS