Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FC Sion s'est refait un moral en franchissant le 1er tour de la Coupe de Suisse.

Les Valaisans, qui retrouvaient leur compétition fétiche deux mois et demi après leur première défaite en finale, se sont imposés sans souci 9-1 chez Gränichen, pensionnaire de 2e ligue.

Battus coup sur coup par Saint-Gall puis Zurich en championnat, les Sédunois ont eu la bonne idée de rapidement plier l'affaire. A la pause, après un triplé d'Acquafresca et des réalisations de Pinga, Maceiras et Lenjani, le score était déjà de 6-1.

Acquafresca en a remis au retour des vestiaires, juste avant que ne se produise une sorte d'événement: un but de Mboyo! L'avant-centre belge, arrivé en Valais durant l'été 2015 mais qui n'avait jamais pu jouer pour Sion en raison de blessures à répétition et de méformes et qui avait été prêté au Cercle Bruges pendant le premier semestre 2017, a ainsi marqué pour sa toute première apparition avec l'équipe fanion sédunoise. Et ce le jour-même de l'annonce du départ de Moussa Konaté à Amiens. C'est Morgado qui a scellé le score.

Même s'il y avait cinq divisions d'écart entre les deux équipes - et cela s'est vu -, Paolo Tramezzani doit être soulagé de cette fin de périple heureuse. Après sept matches à l'extérieur, le FC Sion foulera pour la première fois de l'exercice, dimanche prochain contre Lucerne (5e journée de Super League), la nouvelle pelouse de Tourbillon. En espérant qu'il pourra y prendre son envol pour de bon.

ATS