Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ski nordique - Dario Cologna ne s'est pas attardé à Drammen (No). En sprint classique, le Grison a été éliminé dès les quarts de finale d'une épreuve remportée par le Norvégien Eirik Brandsdal.
Déjà en retrait lors des qualifications (25e), Cologna n'a jamais eu son mot à dire en quart de finale. Il a terminé au 4e rang de sa série, à plus de deux secondes du vainqueur.
Cet échec ne porte pas à conséquence pour le fondeur du Val Müstair, assuré de remporter son troisième globe du classement général. Il aura l'occasion de se reprendre samedi à Oslo à l'occasion du premier (et dernier) 50 km de la saison.
En pleine ville de Drammen, la victoire est revenue à Eirik Brandsdal, lui qui s'était déjà imposé en sprint début janvier à Milan. Devant son public, le Norvégien a devancé la révélation du jour, le Canadien Len Valjas (1er podium en Coupe du monde).
A noter que le petit frère de Dario Cologna, Gianluca (23 ans), a terminé au 40e rang. Il lui a manqué 2''17 pour intégrer le top 30.
Chez les dames, Marit Björgen a glané une victoire importante en vue du globe du général. La Norvégienne s'est imposée devant sa compatriote Astrid Jacobsen, tandis que sa grande rivale polonaise Justyna Kowalczyk a chuté en finale et a dû se contenter de la 3e place.
A cinq épreuves du terme de la saison, Björgen bénéfice d'une avance de 118 points sur Kowalczyk.
Dans le camp suisse, Laurien van der Graaff a été éliminée en quarts de finale. Spécialiste de skating, la Grisonne a largement échoué dans sa série, concédant 16 secondes à Kowalczyk.

ATS