Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Crash en Libye: 103 morts - un enfant de huit ans seul survivant

Tripoli - Cent-trois personnes sont mortes ce matin à Tripoli dans le crash d'un Airbus A330 de la compagnie libyenne Al-Afriqiyah en provenance de Johannesburg. Cet accident, survenu à l'atterrissage, a fait un seul rescapé, un enfant de huit ans.
"Nous écartons de manière définitive l'hypothèse que le crash soit le résultat d'un acte terroriste", a déclaré le ministre des Transports libyen. "Il y avait 104 personnes à bord, 93 passagers et 11 membres d'équipage", a-t-il précisé, ajoutant que "96 victimes" avaient jusqu'ici été retrouvées.
Un garçon néerlandais de huit ans est le "seul survivant", a poursuivi le ministre. L'enfant a été hospitalisé à Tripoli et "ses jours ne sont pas en danger", selon le responsable libyen.
Une source médicale a indiqué qu'il avait "perdu beaucoup de sang", et qu'il subissait une opération pour des fractures aux jambes. Mais elle a également affirmé qu'il était hors de danger.
A La Haye, la Fédération nationale du tourisme (ANWB) a confirmé qu'un enfant néerlandais avait survécu, au contraire de 61 autres ressortissants. Ces voyageurs prenaient part à des circuits organisés par des agences de voyage, a précisé ANWB.
Vingt-deux victimes, dont l'équipage, sont des Libyens, ont dit des responsables locaux, ajoutant que les passagers étaient de nombreuses nationalités, européennes ou africaines notamment. Selon la compagnie aérienne, deux Allemands se trouvaient à bord.
L'avion d'Al Afriqiyah s'est écrasé à 06h00 (locales et suisses) à son atterrissage. L'A330, un appareil neuf, avait été acquis en septembre 2009, selon le ministre, qui a précisé que les boîtes noires avaient pu être récupérées.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.