Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Credit Suisse doit recevoir 385 millions de dollars de compensation en lien avec la faillite de Lehman Brothers en 2008 (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le groupe bancaire Credit Suisse a conclu un accord extrajudiciaire aux Etats-Unis dans le cadre d'un différend avec son homologue américain déchu Lehman Brothers remontant à 2009. L'affaire concerne des transactions sur dérivés entre les deux parties.

L'accord, qui reste sujet à l'approbation des autorités judiciaires, prévoit que le numéro deux bancaire helvétique perçoive 385 millions de dollars (380,2 millions de francs), sur le versement de 1,2 milliard auquel il prétendait initialement.

Le cas échéant, la banque aux deux voiles dit s'attendre à un impact "non substantiel" d'environ 70 millions de dollars (69,1 millions de francs) sur le résultat annuel de son unité de défaisance (SRU). Dans un communiqué diffusé mercredi, elle réaffirme sa volonté de boucler cette dernière d'ici la fin de l'année en cours.

Fin mai, plusieurs dépêches d'agences avaient laissé entendre que Credit Suisse avait revu à la baisse ses prétentions auprès de l'instance de liquidation de la banque d'investissement américaine, qui a fait faillite en septembre 2008, emportée par la crise des subprimes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS