Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le site du Creux-du-Van attire jusqu'à 100'000 visiteurs par an (archives).

KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA BELLA

(sda-ats)

Le nouveau projet d'affectation cantonal du Haut-Plateau du Creux-du-Van suscite toujours des oppositions. Les associations de protection de l'environnement estiment que les dérangements à la faune restent trop importants.

"Plusieurs espèces d'oiseaux nichent dans les falaises du Creux-du-Van comme le faucon pèlerin ou le hibou grand-duc", a rappelé vendredi sur RTN François Turrian, directeur romand de l'association de protection de la nature et des oiseaux Birdlife Suisse. Le maintien de voies d'escalade et l'accès de la moitié du cirque au tourisme pédestre vont provoquer des dérangements à leur reproduction.

Le conseiller d'Etat neuchâtelois, Laurent Favre, estime au contraire que le nouveau projet préserve la biodiversité et la tranquillité de la faune sur le Haut-Plateau du Creux-du-Van. Il va canaliser la randonnée pédestre sur une demi-boucle.

Escalade: trois voies au lieu de cinq

Pour les itinéraires hivernaux, un tracé déjà utilisé a été intégré dans les tracés autorisés, afin d’offrir aux visiteurs une vue complète sur le paysage environnant. Concernant l'escalade, trois voies - au lieu de cinq - sont maintenues hors de la période de nidification des oiseaux.

Le projet initial de 2017 avait provoqué des oppositions de tous bords: agriculteurs, associations, communes. Les cantons de Vaud et Neuchâtel avaient revu leur copie et présenté début octobre un nouveau projet qui a été mis à l'enquête jusqu'à lundi dernier.

Véritable atout touristique entre Neuchâtel et Vaud, le Creux-du-Van et son cirque rocheux voient défiler quelque 100'000 visiteurs par an.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS