Toute l'actu en bref

Les ventes de musique sous forme physique ont connu un nouveau repli, de 6,8% (image symbolique).

KEYSTONE/AP/KATSUMI KASAHARA

(sda-ats)

Les ventes mondiales de musique ont connu une croissance record en 2016, a annoncé mardi la Fédération internationale de l'industrie phonographique (Ifpi) dans un communiqué. Comme l'année précédente, elles ont été tirées par la musique en flux (streaming).

Le bond de 5,9% enregistré l'an passé par rapport à 2015, pour atteindre 15,7 milliards de dollars de chiffre d'affaires, est le plus important jamais vu depuis que l'Ifpi a commencé à publier des chiffres pour le marché mondial de la musique, en 1997. Le rythme est sensiblement supérieur à celui constaté en 2015 (+3,2%), qui constituait déjà une accélération inédite depuis 1998.

La dynamique est directement liée aux ventes de musique en flux, qui ont connu une hausse de 60,4% sur la seule année 2016. La croissance de ce segment, devenu dominant, du marché ne cesse de s'affirmer, après avoir atteint 47,3% en 2015.

Pour la première fois, la musique dématérialisée (musique en ligne et téléchargements) pèse 50% des ventes mondiales. Les ventes de musique sous forme physique ont, elles, connu un nouveau repli, de 6,8%. En quinze ans, elles ont reculé de 77%.

ATS

 Toute l'actu en bref