Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'actrice transgenre Holly Woodlawn, qui fut la muse d'Andy Warhol et inspira la chanson "Walk on the Wild Side" de Lou Reed, est décédée dimanche à l'âge de 69 ans à Los Angeles. Elle s'est battue durant des années contre le cancer.

Holly Woodland était par ailleurs alcoolique et dépendante aux drogues, selon plusieurs médias américains. Né Haroldo Danhakl à Porto Rico, il avait féminisé son nom après avoir rencontré Andy Warhol et joué dans deux films, "Trash" (1970) et "Women in Revolt" (1971), auxquels participait l'artiste iconoclaste.

Joe Dallesandro, également à l'affiche de "Trash", a expliqué qu'il se trouvait avec l'actrice au moment de sa mort. "Elle est décédée à 03H06, heures de Los Angeles", a-t-il annoncé sur Twitter dimanche.

"Walk on the Wild Side"

Holly Woodlawn a également marqué les années 1970 en inspirant le titre "Walk on the Wild Side" qui raconte comment elle a quitté Miami à l'âge de seize ans pour se rendre à New York en auto-stop.

"Holly est venue de Miami Floride, faisant du stop à travers les USA, elle a épilé ses sourcils, rasé ses jambes sur la route, à l'arrivée il est devenu elle et a dit écoute '"Hey bébé, sors des sentiers battus'", disent notamment les paroles de la célèbre chanson.

L'actrice était récemment apparue dans deux épisodes de la série Amazon sur un père transgenre "Transparent".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS