Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Archétype du gentleman anglais, Roger Moore a été immortalisé par la série télévisée "Le Saint", et surtout par James Bond (archives).

KEYSTONE/dpa/A3508/_ROLF VENNENBERND

(sda-ats)

L'acteur britannique Roger Moore est décédé en Suisse à l'âge de 89 ans des suites d'un cancer, a annoncé sa famille dans un communiqué mardi. "On est plein d'émotion et de tristesse", a réagi le président de la commune de Crans-Montana Nicolas Féraud.

"C'était quelqu'un d'extrêmement disponible, un amoureux de la commune", où il vivait depuis 1996, relève M. Féraud. Roger Moore a vécu jusqu'aux dernières heures dans son chalet de Crans-Montana, relate pour l'ats Nicolas Féraud. Une commune qu'il adorait. "Une personnalité charmante, abordable, aussi 'gentleman' que son plus célèbre rôle".

La population et les autorités de la commune avaient l'occasion de le côtoyer régulièrement. Il participait à des rencontres, des soupers. Une fois par année, à l'occasion des Fêtes de fin d'année, il recevait chez lui dans son carnotzet pour un grand apéro. "Citoyen de Crans-Montana, nous nous préparions à le fêter pour ses 90 ans, comme le veut la tradition", poursuit Nicolas Féraud.

"Nos pensées vont évidemment à sa famille." La commune entend participer à son ensevelissement. L'acteur sera inhumé dans l'intimité à Monaco, précisent les enfants de l'acteur - sa fille Deborah et ses fils Geoffrey et Christian - dans un communiqué.

Les autorités entendent bien honorer son souvenir. La manière reste à définir, "mais on ne va pas l'oublier, c'est certain", souffle encore le président de la commune valaisanne.

Agé de 89 ans

Roger Moore avait notamment interprété James Bond à sept reprises au cinéma. "C'est le coeur lourd que nous devons annoncer le décès de notre père aimant, Sir Roger Moore, aujourd'hui en Suisse, après un court mais courageux combat contre le cancer", ont écrit les enfants de l'acteur. "L'amour qui l'a entouré pour ses derniers jours a été si grand qu'il est impossible de le quantifier par des mots".

Roger Moore a longtemps vécu à Gstaad (BE), où vivent de nombreuses célébrités fortunées, avant de déménager à Crans Montana (VS), une autre station de sports d'hiver réputée pour sa jet-set.

Successeur de Sean Connery

Archétype du gentleman anglais, Roger Moore a été immortalisé par la série télévisée "Le Saint" et surtout par James Bond. Il a incarné 007 dans sept films, de "Live and Let Die" ("Vivre et laisser mourir") en 1973 jusqu'à "A view to a kill" ("Dangereusement vôtre") en 1985.

Il avait pourtant été jugé "trop beau" et donc rejeté pour le premier 007, "Dr No" (1962). Il lui aura fallu attendre que Sean Connery soit fatigué du rôle pour prendre le relais.

Son personnage de "Perfect Gentleman", il l'avait auparavant rodé dans la série télévisée "Le Saint" (The Saint) de 1962 à 1969. Le rôle de Simon Templar lui a offert le succès mondial, confirmé par une autre série, "Amicalement vôtre" (The Persuaders!, 1971-1972).

Ambassadeur de l'Unicef

Play-boy à l'écran, Roger Moore cumulait également les conquêtes dans la vie. Il s'est marié quatre fois. L'Italienne Luisa Mattioli, sa troisième femme, lui a laissé trois enfants.

Né le 14 octobre 1927 dans le sud de Londres d'un père policier et d'une mère au foyer, il estimait que son plus grand rôle, il l'avait tenu pour le compte de l'Unicef, le Fonds pour l'enfance des Nations unies. Nommé ambassadeur itinérant de l'Unicef en 1991, il avait depuis parcouru le monde.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS