Navigation

Davantage d'employés pour le système pénitentiaire fribourgeois

Le Conseil d'Etat attribue de nouveaux postes à la Prison centrale, mais aussi aux Etablissements de Bellechasse (archives). KEYSTONE/GAETAN BALLY sda-ats
Ce contenu a été publié le 18 décembre 2017 - 10:50
(Keystone-ATS)

Après l'évasion d'un détenu dangereux début septembre, un rapport pointe du doigt les lacunes à la Prison centrale à Fribourg. Le Conseil d'Etat a décidé de créer 8,5 nouveaux postes pour réduire le manque de personnel: 5,5 à la Prison centrale et 3 à Bellechasse.

L'expert externe Henri Nuoffer a rendu son rapport le 6 décembre. Ce document d'une centaine de pages ne sera pas rendu public, pour des raisons de sécurité. Les autorités cantonales ont toutefois révélé lundi ses principales conclusions.

Le personnel de la Prison centrale représente 32,6 équivalents de plein temps. L'expert relève le caractère aigu du manque de personnel.

Il souligne que c'est grâce à la conscience professionnelle et à l'engagement de l'ensemble du personnel que peu d'événements graves se sont produits. "Mais c'est au prix d'une prise de risque quotidienne beaucoup trop importante", dit-il.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.