Arno Del Curto ne sera pas resté bien longtemps inactif.

L'ancien coach à succès de Davos a été engagé lundi par les Zurich Lions pour remplacer l'entraîneur principal Serge Aubin. Il s'est engagé jusqu'au terme de la saison 2018/2019, précise le champion en titre dans un communiqué.

L'annonce a eu l'effet d'un tremblement de terre dans le microcosme du hockey sur glace helvétique. "Nous risquons de rater les play-off", s'est inquiété lundi en conférence de presse le manager du club Peter Zahner. "Le moment était selon nous le bon pour changer d'entraîneur et, ainsi, ne pas mettre en péril l'entier de la saison. Les statistiques montrent qu'une progression est possible et nous sommes convaincus que nous allons repartir de l'avant avec Arno Del Curto."

Les dirigeants du "Z" ont par ailleurs souligné n'avoir constaté "aucun progrès marquant" au sein de leur équipe, qui pointe au 6e rang du classement de National League avec seulement 3 points d'avance sur le 9e Fribourg Gottéron. La défaite subie dimanche face à Davos constitue une "nouvelle rechute".

"Nous sommes entrés dans la saison de manière bien trop nonchalante, regrette le directeur sportif Sven Leuenberger. L'ADN n'est pas le bon, l'équipe n'a aucune identité." Une façon de justifier le choix Del Curto, réputé pour le hockey séduisant que celui-ci prône à la bande.

"Plus nous serons présents devant le but adverse, plus nous aurons d'occasions, plus le Hallenstadion s'enflammera", promet le Grison, dont la prolongation de contrat en cas de succès ne sera qu'une formalité.

Arno Del Curto avait démissionné de ses fonctions à Davos le 28 novembre, après 22 ans de service. Le Grison de 62 ans a mené le HCD à six titres de champion de Suisse, en 2002, 2005, 2007, 2009, 2011 et 2015, s'inclinant aussi trois fois en finale. Il connaît bien le Hallenstadion puisqu'il avait dirigé le ZSC de 1991 à 1993.

Une période dont se souviennent encore les supporters zurichois, notamment en raison d'un quart de finale des play-off 1992 face au Grande Lugano. Une série en best of 5 qui s'était conclue au quatrième match en faveur des Lions, délivrés par un penalty de Vladimir Krutov.

Serge Aubin avait succédé à Hans Kossmann, lequel avait mené les Zurich Lions au titre après avoir remplacé Hans Wallson à la fin décembre 2017.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.