Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse attend pour traiter les demandes de requérants d'asile syriens de voir ce qui va se passer dans leur pays, indique Mario Gattiker, chef de l'Office fédéral des migrations, dans un entretien publié par les quotidiens "Bund" et "Tages Anzeiger". "Nous ne pourrions de toute façon pas renvoyer des gens maintenant", dit-il.

Selon les chiffres de l'office, 2142 Syriens étaient engagés dans une procédure d'asile en Suisse au 31 juillet 2012. 823 d'entre eux avaient le statut de personnes admises à titre provisoire.

Le conseiller fédéral Ueli Maurer avait indiqué début août au journal télévisé alémanique "Tagesschau" qu'il existait "sans aucun doute des ressources" pour accueillir des réfugiés syriens.

L'Organisation suisse d'aide aux réfugiés (OSAR) avait alors renouvelé son appel au Conseil fédéral à accepter un contingent de ressortissants syriens particulièrement menacés et vulnérables.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS