Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Celtic Glasgow s'est imposé 5-1 à domicile dans le derby contre les Rangers. Pour ses débuts avec les visiteurs, Philippe Senderos a été très souvent en difficulté avant d'être expulsé à la 75e.

Le défenseur suisse ne gardera pas un souvenir impérissable de ce premier Old Firm en championnat depuis quatre ans. Manquant de rythme et de mobilité, Senderos a en effet souffert mille maux face à la vitesse des attaquants adverses, et notamment Moussa Dembelé, auteur d'un triplé (33e/42e/83e).

S'il a dégagé quelques ballons chauds de la tête, Senderos a été surpris, comme ses collègues, sur le corner qui a permis à Dembelé d'ouvrir le score de la tête. Neuf minutes plus tard, après une mauvaise relance de son partenaire Kiernan, le Genevois était abusé dans sa surface par Dembelé, qui signait le 2-0 de superbe manière.

Contre le cours du jeu, les Rangers réduisaient cependant le score peu après par Garner, après une remise de la tête du vétéran Kenny Miller (45e). Mais le Celtic reprenait le large à la 61e par Sinclair, qui profitait d'un mauvais alignement de la charnière centrale des Rangers.

Le match tournait alors au cauchemar pour Senderos, qui récoltait deux avertissements (63e/75e) et devait donc quitter prématurément la pelouse après une prestation à vite oublier. Dembelé couronnait sa prestation avec le 4-1 avant qu'Armstrong ne mette un terme au calvaire des Rangers.

Le Celtic du manager Brendan Rodgers compte ainsi le maximum de 12 points en 4 matches. Ce succès dans le derby va faire du bien avant une échéance a priori bien plus difficile en Ligue des champions mardi, avec un déplacement à Barcelone...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS