Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berlin - L'hypothèse d'une sortie de la Grèce de la zone euro doit être envisagée "sérieusement", affirment des conservateurs allemands dans le magazine "Spiegel" à paraître lundi. "Les Grecs veulent notre argent", a titré le quotidien populaire "Bild", le plus lu d'Allemagne.
La Grèce "devrait envisager sérieusement de quitter la zone euro", a estimé un des hauts responsables de la CSU, frange bavaroise du parti de la chancelière Angela Merkel (CDU). Ce sujet "ne doit pas être un tabou", affirme-t-il, ajoutant que "la Grèce n'a pas seulement un problème de liquidités mais aussi un problème de fond, structurel et de croissance".
La Grèce, accablée par une dette record, s'est résolue vendredi à demander à l'Union européenne et au FMI de lui prêter d'urgence 45 milliards d'euros mais l'Allemagne qui serait le principal contributeur, continue à poser des conditions à son versement.
Selon le chef du groupe conservateur allemand CDU/CSU au Parlement européen, cette aide n'apportera pas de solution durable à la crise grecque et "la véritable alternative" serait que la Grèce "quitte la zone euro et redevienne compétitive à l'aide de rudes réformes structurelles". L'éventualité d'une sortie de la Grèce de la zone euro était aussi relayée par plusieurs journaux allemands.
"La seule véritable solution est une coupure claire: la Grèce doit quitter l'euro", affirme le quotidien "Bild".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS