Navigation

Des dirigeants de la compagnie minière turque arrêtés

Ce contenu a été publié le 18 mai 2014 - 13:44
(Keystone-ATS)

La police turque a arrêté 18 personnes dans le cadre de l'enquête ouverte sur l'accident qui a fait 301 tués cette semaine dans la mine de charbon de Soma, ont souligné dimanche des médias turcs. Des dirigeants de la compagnie exploitant la mine figurent parmi elles.

Les opérations de secours se sont achevées samedi avec la remontée en surface des corps des deux derniers mineurs qui étaient encore portés disparus depuis mardi.

Au-delà du drame humain, l'accident intervenu mardi a provoqué un mouvement de colère contre la compagnie minière mais aussi contre le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.