Navigation

Des filiales d'UBS en Allemagne perquisitionnées

Ce contenu a été publié le 11 juillet 2013 - 21:42
(Keystone-ATS)

Plusieurs filiales d'UBS en Allemagne ont été perquisitionnées ces derniers jours. Ces perquisitions se font dans le cadre d'une enquête initiée en 2012 déjà, explique la banque suisse.

"Ce n'est pas nouveau", a affirmé jeudi à l'ats UBS dans une réponse écrite, confirmant cette information du site internet du "Wall Street Journal Deutschland". UBS ne tolère aucune activité permettant à ses clients de se soustraire à leurs devoirs fiscaux, précise aussi l'établissement bancaire dans un courriel.

Des mesures contre la fraude fiscale ont été prises, poursuit UBS, qui se dit "confiante que d'ici fin 2014, tous ses clients en Allemagne auront pu apporter la preuve qu'ils ont agi conformément à la loi en matière fiscale".

Le site du "Wall Street Journal Deutschland" cite un porte-parole du parquet de Bochum (centre-ouest de l'Allemagne) selon lequel ces perquisitions avaient été menées dans l'intention de mettre à jour des documents commerciaux permettant d'identifier des clients d'UBS suspectés de fraude fiscale.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.