Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Après les fortes précipitations de jeudi soir, la situation s'est normalisée vendredi dans les cantons de Lucerne et Zoug. Jusqu'à 78 litres au mètre carré sont tombés sur un axe Malters-Emmen-Root-Lac de Zoug, avec un record de 80,8 litres au Napf.

Cela équivaut aux deux tiers des précipitations moyennes de juin dans cette région, ont indiqué MétéoSuisse et meteonews. Le phénomène était toutefois assez localisé: en ville de Lucerne, 55 litres au mètre carré ont été enregistrés.

A Langnau (BE), dans l'Emmental, les précipitations ont atteint 80 litres. En Thurgovie, sur le haut-lac de Zurich et en Suisse romande entre 40 et 50 par endroits.

La région entre Rotkreuz et Risch (ZG) a été particulièrement affectée, ainsi que la zone située à l'est de la ville de Lucerne. Dans le canton de Zoug, les nombreux pompiers mobilisés ont dû intervenir pour des caves, des appartements et des garage inondés.

La ligne ferroviaire entre Rotkreuz et Hünenberg Chämleten (ZG) a été interrompue, ce qui a affecté le trafic entre Zurich et Lucerne, ainsi qu'entre Zurich et le Tessin. Le trafic régional des RER a aussi été touché.

Caves inondées

Des caves ont également été inondées à l'est de la ville de Lucerne. Dans la seule localité d'Emmen, 25 caves inondées ont été dénombrées. Un terrain de camping a aussi été affecté à Meierskappel. Dans la région de Gisikon-Honau, une route était sous l'eau.

Dans le canton de Schwyz, les précipitations ont aussi provoqué vendredi vers midi des inondations dans des maisons. Plusieurs cours d'eau sont sortis de leur lit.

Jeudi soir, des rafales jusqu'à 100 km/h ont été enregistrées et de la grêle est parfois tombée. A Zurich, la toiture d'un chantier provisoire a été arrachée vers 19h30. Plusieurs voitures ont été endommagées mais personne n'a été blessé. A Oberengstringen (ZH), une cycliste a été légèrement blessée par une clôture de chantier envolée.

ATS