Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois rhinocéros sont morts depuis le début des inondations.

KEYSTONE/EPA/STR

(sda-ats)

Les inondations dans le nord-est de l'Inde ont fait au moins 83 morts. Elles ont aussi entraîné l'évacuation de plus de deux millions d'habitants dans les zones touchées, ont rapporté les autorités.

Les Etats concernés par les pluies diluviennes et les glissements de terrain de ces deux dernières semaines, sont l'Assam, l'Arunachal Pradesh, le Nagaland et le Manipur.

"L'Assam est le plus touché avec 53 morts jusqu'à présent dans les inondations et coulées de boue, et deux millions de déplacés", a déclaré le Premier ministre de cet Etat, Sarbananda Sonowal.

Les eaux du Brahmapoutre ont quitté leur lit et complètement submergé le parc national de Kaziranga, en Assam, où l'on trouve une importante population de rhinocéros d'Inde. Trois rhinocéros sont morts depuis le début des inondations.

Ce parc national, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, compte dans les 2500 rhinocéros indiens, sur une population totale de 3000 pour cette espèce dans le monde.

ATS