Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Montréal - Un couple de touristes italiens qui rêvaient des plages exotiques de la métropole australienne Sydney se sont trouvés désemparés lorsqu'ils ont débarqué dans une petite ville canadienne éponyme située sur la côte atlantique, rapportaient mercredi les médias locaux.
C'était la première fois que Valerio Torresi, 26 ans, et Serena Tavoloni, 25 ans, quittaient l'Europe. Et lorsqu'ils ont atterri mardi à Sydney, cité de 100.000 habitants située sur l'île de Cape Breton, en Nouvelle-Ecosse, ils ont d'abord pensé qu'ils effectuaient un transit.
Mais quand ils ont compris que leur voyage s'arrêtait là, "la première réaction a été la peur", a déclaré le jeune homme à la télévision publique CBC. "La seconde réaction fut 'Non, c'est une blague'. Mais c'était bien vrai", a-t-il confié.
Leur agence de voyage italienne, à l'origine de l'erreur d'aiguillage, est actuellement en train d'effectuer de nouvelles réservations pour les envoyer comme prévu en Australie, a précisé CBC.
En attendant, le couple d'Italiens mène la "dolce vita": un restaurant local leur a prévu un repas à base de homards, la spécialité du littoral atlantique canadien, et ils sont hébergés gratuitement dans un hôtel de l'île.
Selon la chaîne publique, le Sydney canadien est coutumier de telles bévues: une Argentine a connu le même sort il y a deux ans, de même qu'un couple de Britanniques en 2002.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS