Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Deux morts dans un crash, Suisses sains et saufs

Deux personnes sont mortes et onze ont été blessées mardi lors de l'atterrissage d'urgence, dans l'est de la Birmanie, d'un avion de ligne intérieure de la compagnie Air Bagan qui transportait au total 63 passagers. Parmi les survivants figurent deux Suisses.

Une guide touristique birmane a été tuée lorsque l'avion, un Fokker-100, a tenté d'atterrir dans un champ, une opération lors de laquelle l'appareil a brisé sa queue avant de prendre feu, a indiqué le ministère birman de l'Information. L'autre mort est un motocycliste, heurté par l'appareil lorsqu'il s'est posé.

Deux Suisses se trouvaient à bord. Ils ont été retrouvés sains et saufs, a indiqué mercredi un porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), confirmant une information parue sur les sites internet de "20 minutes" et de l'"Aargauer Zeitung".

Le DFAE est en contact avec les autorités birmanes pour soutenir les deux ressortissants helvétiques, a ajouté le porte-parole. Ce dernier, pour des raisons de protection de la personnalité, n'a pas donné davantage de renseignements.

Parmi les blessés transportés à l'hôpital le plus proche figurent deux Américains, une Britannique et un Coréen, ont précisé les autorités birmanes. Deux Français ont également été légèrement blessés. Sur les 63 passagers, 51 étaient des étrangers.

Pilotes blessés

Le Fokker-100 s'est posé d'urgence à quelques kilomètres de l'aéroport de Heho, à proximité du Lac Inlé, une destination prisée des touristes. Selon le ministère birman de l'Information, l'avion aurait atterri par erreur dans le champ, en raison d'un épais brouillard, mardi matin vers 09h00 heure locale (03h30 suisses). L'appareil effectuait la liaison Rangoun-Heho via Mandalay.

Les deux pilotes figurent parmi les blessés et ils ont été transportés vers un hôpital, a ajouté un porte-parole de la compagnie, Ye Min Oo, qui n'a pas précisé la gravité de leurs blessures. "Les causes de l'accident ne sont pas encore connues. Seuls les pilotes peuvent savoir, mais nous ne pouvons pas encore les interroger, car ils ont été évacués vers un hôpital", a-t-il indiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.