Navigation

Deux tués dans l'explosion d'une voiture à Bahreïn

Ce contenu a été publié le 19 avril 2014 - 16:37
(Keystone-ATS)

Deux personnes ont été tuées samedi dans l'explosion d'une voiture au coeur d'un village chiite de Bahreïn, a souligné le ministère de l'Intérieur. Les premiers éléments indiquent que des explosifs se trouvaient à l'intérieur du véhicule.

Une personne a par ailleurs été blessée dans ce véhicule qui a explosé dans le village chiite de Mughsha, selon le ministère de l'Intérieur, précisant que le blessé avait été hospitalisé. Les explosifs pourraient avoir été déclenchés accidentellement.

Des témoins ont déclaré avoir entendu une "forte" explosion juste avant que la voiture ne s'embrase et précisé que les autorités avaient bouclé la zone.

Contestation constante

Bahreïn, petit pays du Golfe dirigé par la dynastie sunnite des Al-Khalifa, est secoué par un mouvement de contestation animé par la majorité chiite.

Le pouvoir a alourdi l'an dernier les peines pour les auteurs de violences et introduit la peine de mort ou la prison à perpétuité en cas de tués ou de blessés.

Les formations traditionnelles de l'opposition sont autorisées à organiser des rassemblements. Mais les manifestations spontanées quasi quotidiennes dans les villages chiites entourant Manama prennent souvent une tournure violente.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.