Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Los Angeles - Walt Disney a vendu le studio Miramax à Filmyard Holdings, après des mois de discussions entre le groupe de médias et de divertissement et des acquéreurs potentiels. Le prix se monte à plus de 660 millions de dollars.
Cette vente comprend la cession des droits de 700 films, dont "Chicago", "Shakespeare in Love" et "No Country for Old Men". Si Miramax n'a jamais cessé de sortir des films salués par la critique, comme récemment "Doubt", au générique duquel figure Meryl Streep, ses derniers véritables succès commerciaux, "Pulp Fiction" ou "Chicago", commencent à dater.
"Bien que nous soyons très fiers des nombreuses réussites de Miramax, notre stratégie pour Walt Disney Studios est de nous concentrer sur le développement de grands films sous les marques Disney, Pixar et Marvel", explique le directeur général Robert Iger.
Cette vente met en exergue la volonté de Disney de mettre l'accent sur des franchises à gros budgets comme "Pirates des Caraïbes" et de les exploiter de manière transversale. "Disney tourne la page de l'exploitation de films produits sous une marque autre que Disney et achève un processus visant à se concentrer sur ses propres franchises", commente Chris Marangi, analyste de Gabelli & Co.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS