Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancien tout-puissant Premier ministre croate Ivo Sanader a été condamné mardi par un tribunal de Zagreb à dix ans de prison pour corruption. Il est accusé d'avoir touché des pots-de-vin de douze millions de francs du géant énergétique hongrois MOL et une commission de plus d'un demi million d'une banque autrichienne.

"L'inculpé Ivo Sanader est condamné à une peine de dix ans de prison", a déclaré le juge Ivan Turudic, alors que l'ex-chef du gouvernement écoutait, le visage grave, l'énoncé du verdict. M. Sanader est arrivé à la mi-journée au centre de détention de Remetinec à Zagreb, tandis que son avocat a annoncé qu'il allait interjeter appel.

L'ex-Premier ministre devra également s'acquitter d'une amende de 3,6 millions de kunas (environ 578'000 francs) à "payer à la république de Croatie dans un délai de quinze jours".

Le parquet avait réclamé une peine de 15 ans de prison contre M. Sanader, à savoir la peine la plus lourde possible dans ce dossier.

M. Sanader, 59 ans, qui a dirigé deux gouvernements conservateurs (2003-2009) et dont l'action politique a conduit la Croatie au seuil de l'adhésion à l'Union européenne, est le premier dignitaire de ce rang à être jugé pour corruption dans son pays.

Plus de 580'000 francs de commission

Artisan de l'intégration de son pays dans l'OTAN en 2009, M. Sanader est accusé d'avoir touché ce montant de douze millions de francs afin d'assurer au groupe MOL le contrôle de la compagnie pétrolière croate INA, sans en posséder la majorité des parts.

Il est également condamné pour avoir illégalement touché plus de 580'000 francs de commission sur un crédit octroyé à la Croatie par la banque autrichienne Hypo Alpe Adria Group pendant le conflit serbo-croate (1991-1995) ayant suivi la proclamation d'indépendance de Zagreb. Il était alors ministre adjoint des Affaires étrangères.

La lutte contre la corruption en Croatie est un domaine étroitement surveillé par l'Union européenne, dans cette ex-république yougoslave indépendante depuis 1991 et qui est appelée à intégrer le bloc des 27 en juillet 2013.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS