Toute l'actu en bref

Les températures sont restées en dessous de -20 degrés dans certaines régions de Pologne (archives).

KEYSTONE/EPA PAP/MARCIN BIELECKI

(sda-ats)

Dix personnes encore sont mortes de froid dimanche en Pologne. Les températures sont restées en dessous de -20 degrés dans certaines régions, a annoncé lundi le Centre gouvernemental de sécurité nationale (RCB).

"Le nombre des victimes d'hypothermie a atteint déjà 65 personnes", depuis le 1er novembre, selon ce texte laconique. Il appelle à la vigilance face aux personnes en besoin d'aide dans les conditions météorologiques difficiles, principalement des sans-abri.

L'Europe subit un pic de froid glacial, avec des températures polaires. Elles ont fait vendredi et samedi 20 morts en Pologne, en république tchèque et en Italie et recouvert Istanbul d'un manteau de neige.

Une épaisse couche de neige recouvrait la ville turque pour la troisième journée consécutive lundi, provoquant l'annulation de centaines de vols, plongeant dans le désarroi des milliers de voyageurs. Le trafic sur le Bosphore, l'un des détroits les plus empruntés du monde, a lui été à nouveau complètement interrompu par les gardes-côtes

Réchauffement attendu

Selon les prévisions météorologiques, les températures s'annoncent légèrement plus clémentes dans les jours qui viennent en Pologne. Elles doivent tout de même rester bien en dessous de zéro degrés.

L'hiver dernier, qui fut inhabituellement doux, environ 77 personnes sont mortes d'hypothermie dans ce pays de 38 millions d'habitants.

ATS

 Toute l'actu en bref