Navigation

Djokovic qualifié sans jouer

Ce contenu a été publié le 28 mars 2014 - 19:02
(Keystone-ATS)

Genève - Novak Djokovic a décroché sans jouer sa qualification pour la finale du Masters 1000 de Miami.
Le no 2 mondial a profité du forfait sur blessure de Kei Nishikori (ATP 21). Tombeur de Roger Federer en quart de finale, Nishikori a officialisé son retrait un peu plus d'une heure avant le début de cette première demi-finale. Le Japonais souffre d'une douleur à l'aine gauche.
Novak Djokovic n'a donc plus qu'un match à remporter pour devenir le deuxième joueur à signer à deux reprises le doublé Indian Wells/Miami, après Roger Federer (2005, 2006). Le Serbe avait réalisé cette performance en 2011. Il a également soulevé le trophée floridien en 2007 et 2012.
Nole affrontera en finale le vainqueur du duel prévu dans la "night session" de vendredi entre Rafael Nadal et Tomas Berdych (ATP 7). Rafa, qui tente cette semaine de combler l'un des rares vides dans son palmarès, a gagné les... seize précédents matches qui l'ont opposé au Tchèque.
Le no 1 mondial s'était qualifié pour les demi-finales en battant Milos Raonic 4-6 6-2 6-4 jeudi soir. Finaliste malheureux à trois reprises à Miami (2005, 2008 et 2011), il a lâché face au Canadien son premier set depuis le début du tournoi, sur une double-faute à 5-4. La perte de cette première manche ne l'a pas affecté: il a enlevé les quatre premiers jeux du deuxième set et n'a concédé que quatre points sur son service dans le troisième.
Par ailleurs, la finale du simple dames opposera samedi le no 1 mondial Serena Williams à sa dauphine Na Li.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.