Navigation

Dominic Raab nommé ministre du Brexit après la démission de Davis

Dominic Raab, 44 ans, était jusqu'ici secrétaire d'Etat chargé du Logement après avoir occupé le poste de secrétaire d'Etat à la Justice dans le gouvernement May (archives). Wikipédia sda-ats
Ce contenu a été publié le 09 juillet 2018 - 11:56
(Keystone-ATS)

L'eurosceptique Dominic Raab a été nommé lundi ministre du Brexit du gouvernement britannique après la démission la veille de David Davis, en désaccord avec les orientations de la première ministre Theresa May, a annoncé Downing Street.

M. Raab, 44 ans, était jusqu'ici secrétaire d'Etat chargé du Logement après avoir occupé le poste de secrétaire d'Etat à la Justice dans le gouvernement May.

M. Davis a démissionné de son poste deux jours après que Mme May a obtenu l'accord du gouvernement pour proposer le maintien d'une relation commerciale post-Brexit étroite avec l'UE. Un accord qui ne plaît pas à David Davis.

Âgé de 69 ans, cet eurosceptique convaincu, a estimé dans sa lettre de démission publiée par Downing Street que la voie suivie ne permettrait pas de délivrer ce pour quoi les Britanniques avaient voté. Sa démission a été suivie de celle des secrétaires d'État au Brexit Steve Baker et Suella Braverman, toujours selon les médias britanniques.

"Au mieux, nous serons dans une position de faiblesse pour négocier" avec Bruxelles, a estimé ce vieux routier de la politique britannique. Or l'intérêt national exige un ministre du Brexit qui croie fermement en votre approche, et pas seulement un conscrit réticent", a-t-il ajouté.

Dans une lettre adressée à David Davis, Theresa May a elle remercié "chaleureusement" sa contribution "à certaines des législations les plus importantes pour des générations".

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article